Site Perso de

Thomas JANNAUD

Des actualités personnelles sous un style impersonnel, et inversement.



Pourquoi j'aime le Brexit
It's tea for two 04 Juillet 2016

Les anglais viennent de voter pour leur sortie de l'Europe. Et l'on s'affole. Mais pourquoi ?
J'ai eu très peur au début. Puis je me suis fait ma propre idée de la situation.

Est ce que les anglais étaient dans l'Europe ?

Ils ont toujours eu un pied dedans, avec tous les gens qui partent travailler à Londres, et un pied dehors, avec leur livre sterling.

L'Angleterre a trop besoin des millions de jeunes diplomés qui s'y sont expatriés.

Je ne me fais pas donc trop de soucis quant aux mesures spéciales qui seront votées pour continuer de pouvoir y travailler, avec ou sans l'Europe.

Et donc, qu'est ce que ça va changer ?

Rien, et tout. Rien parce que tous les accords qu'il y avait avec l'Europe pourraient tout simplement être conservés.

Tout car s'il n'y a plus besoin de faire partie de l'Europe pour avoir des accords, pourquoi avoir l'Europe ?

Et pourquoi pas nous ?

A l'école on nous a dit que la France était un super pays où tout était gratuit et où les retraites seraient payées par nos enfants. Que l'on vivait dans une démocratie et que c'était un super système. Et que l'Europe c'était bien.
Vous voyez où je veux en venir... La sainte parole est tellement ancrée en nous que la remettre en cause rend la majorité mal à l'aise.

Quand on voit comment nos élus traitent notre pays pour se faire élire, on peut remettre en cause la/notre démocratie. Quand on voit ce qu'on paye en impôts, on peut remettre en cause notre modèle social. Si vous êtes agacés en lisant ceci, prenez la pillule rouge ou alors allez continuer de manifester dans la rue... Et aujourd'hui je me pose sérieusement la question de la valeur ajoutée de l'Europe. Elle en a eu en créant le libre échange. Mais maintenant qu'il est là, qu'apporte-t'elle de plus ?

Qu'est ce que l'Europe ?

L'Europe est floue. Parle t'on de la culture ? De la géographie ? De la zone euro ? ... Qu'est ce que l'Angleterre quitte réellement ?
Il y a un gouvernement européen, mais que gouverne t'il au juste ? Posons la question dans la rue et je pense que personne ne saurait répondre.

Nous sommes allés soit trop loin, soit pas assez

Thomas Jannaud

Il faut soit supprimer les gouvernements dans les pays et en avoir un seul, unique, européen. Soit garder les pays et les gouvernements comme ils sont et ne pas avoir de gouvernement européen.
Et étant donné que les pays ont des cultures, des langues très différentes, ... je pense qu'essayer de les gouverner communément est illusoire.

Gardons ce qu'il y a de bon à garder : les accords que l'Europe a créés. On pourra se passer des fonctionnaires surpayés de Bruxelles.

Là où l'Europe a flanché

Je discutais avec un anglais, avant le Brexit. Il voulait rester dans l'Europe. Cela m'a fait sourire : il faut être quelque part pour y rester.
Il m'a dit qu'ils ne voulaient pas payer pour la faillite des pays comme la Grèce et qu'avoir une union est quelque peu communiste. Les pays n'étant plus en concurrence, cela les tire vers le bas. Par exemple, grâce à la livre, l'Angleterre emprunte à des taux beaucoup plus faibles que la France. Bim, un point pour lui.

Pourquoi tout le monde se presse à Londres ?

Mon ami anglais avait raison. Avoir autant de pays différents incite les pays à se dépasser pour être attirants. Les jeunes partent pour Londres car le pays est moins taxé et l'on y gagne plus qu'ailleurs. Voilà pourquoi les citoyens ont tout à gagner à ne pas avoir une Europe mono gouvernementale. En faisant sauter les verrous économiques entre les pays, les gens ont été libérés de leur carcan d'origine.

Les pays donnent le choix, l'Europe a donné le droit.

Thomas Jannaud

Et malheureusement, en passant, je ne connais pas beaucoup de jeunes diplômés français qui rêvent de travailler en France toute leur vie. Ceux qui créeront les emplois de demain rêvent aujourd'hui de s'expatrier quand ils ne le font pas déjà. Hommes politiques français, si vous me lisez...

Conclusion

Réjouissons nous de la sortie de l'Angleterre (en supposant qu'elle reste dans la zone de libre échange) et voyons ce qui se passe. Rien de tel qu'un bon coup de pied dans la fourmillière de temps en temps. Les anglais ont beau partir, ils ne vont pas déplacer leur île à la rame. Ils sont dans l'Europe, géographiquement et culturellement, et nos amis.

L'Europe aura fait évoluer les mentalités et apporté le libre échange. Elle a maintenant fait son temps. Et pour un second coup de pied dans la fourmillière et parce que la sainte parole prêche le contraire, votez Donald Trump :)

Et vous, qu'en pensez vous ?