Site Perso de

Thomas JANNAUD

Des actualités personnelles sous un style impersonnel, et inversement.



2 semaines en Toscane, que bella !
Ti amo Italia y pasta y mozzarella 13 Mai 2017

Depuis que petit j'ai goûté à la mozzarella je sais que j'ai du sang italien dans mes veines. Les pizza, les pâtes, le melon et son prosciutto, le basilic, la coppa, tout en moi réclame l'Italie. Direction la Toscane !

2 semaines n'auront pas été de trop pour apprécier la Dolce Vita. Nous avons élu notre base proche de Florence, afin de profiter de la campagne italienne à plein, y faire des petits tours de vélo, et nous rendre sans trop de difficultés à Florence, Sienne, Lucques, San Gimignano, Pise, Bologne, Modène pour finir par Venise.

duomo florence

Sienne et ses anciennes ruelles étroites

La plupart de ces villes sont fortifiées, c'est à dire qu'elles sont ceintes d'une épaisse muraille qui les a protégées des assaillants et incidemment du temps. Les ruelles sont étroites, anciennes et c'est toujours quand on s'y attend le moins qu'apparaît "il duomo" et son campanile. Si en France les cathédrales sont en pierre de taille, en italie elles sont en brique et recouvertes par du marbre émeraude, blanc, saumon. Les couleurs du pays habillent ces monuments sublimes.

duomo florence

Le duomo de florence

En pagaille, Florence avait le duomo le plus beau mais la ville était bondée et San Gimignano était pleine à craquer et pas nécessaire après avoir vu toutes les autres villes. Il faut dire aussi que nous sommes venus en mai. Les autres villes étaient très bien aussi, avec la palme pour Sienne pour ses rues antiques, pour Lucques pour sa quiétude, et pour Venise qui est inégalable.

On retiendra

Le supermarché du coin ("Coop.fi") proposait un choix de fruits, légumes et produits locaux (fromages, charcuterie) fabuleux.
Regardez moi ce poivron et comparez avec ceux dans un supermarché habituel. Maintenant demandons nous combien d'ogm et de produits chimiques ils nous mettent pour qu'ils aient tous les même taille et la même couleur... J'aime leurs poivrons tout tordus.

poivron italien

En Italie, ils distribuent des gants pour se servir en fruits et légumes dans les supermarchés !

En Toscane et dans le nord du pays, jusqu'à encore pas si longtemps, le français était la première langue enseignée à l'école avant l'anglais, si bien que beaucoup d'italiens le parlent. (il faut dire qu'ils étaient guides... mais quand même)

Les italiens n'ont pas volé leur réputation sur la route. Sur une autoroute à 120, je roulais à 130, et je gênais beaucoup.

Le charme fou des petites villes italiennes. Comme en France, avec les couleurs en plus. Les italiens ont beaucoup de goût.

La burrata, une sorte de mozzarella en plus crémeux. Je n'aurais pu me nourrir que de ça !

La visite d'une fabrique de vinaigre balsamique traditionnel. Un goût incomparable. Un prix aussi: 50€ les 75ml. Et pour avoir fait goûter à ma famille en rentrant, c'est vraiment meilleur à déguster quand on a fait la visite. Le goût se mêle au souvenir de la voix du guide/fabricant, des tonneaux, de la propriété, du voyage. Je ne regrette pas.

Nos tours de vélos autour du lac du Mugello. Premières vacances "à la campagne" plutôt que dans un pays lointain. Un retour aux sources que l'on a adoré.

italie-tour-de-pise