Site Perso de

Thomas JANNAUD

Des actualités personnelles sous un style impersonnel, et inversement.



Partir à l'aventure
Partir un jour… pour toujours… ♫ 03 Juillet 2013

J'en rêvais, je vais le faire. On est le 3 juillet, jour de la saint Thomas, ma fête. Simple coïncidence ou signe du destin ? Aujourd'hui j'ose croire que commence une nouvelle vie. Je viens de démissionner de la meilleure boîte au monde.
Je rêve depuis un petit bout de temps de partir loin, à l'aventure, avec un sac à dos pour seul compagnon de fortune. J'ai envie de faire de de l'humanitaire, de travailler dans une ferme pour 3 francs six sous, de construire une école, de toquer épuisé à la porte d'une bicoque et de me voir offrir un bol de soupe par une vieille édentée. J'ai envie de grands espaces, de paysages à couper le souffle, de me retrouver seul à seul avec la nature. Et que sais-je encore.

C'est le moment

Il y a encore 2 jours j'étais vidé de toute mon énergie et pourtant j'ai l'impression que j'allais exploser. Métro, boulot, soirée entre amis, dodo si envisager le futur en extrapolant mon présent ne m'empêchait pas de trouver le sommeil. Il fallait que je sorte de là. J'avais besoin d'air dans ma vie professionnelle et dans une moindre mesure dans ma vie personnelle. Je sais que je ne suis pas la personne que je veux être mais que je peux y arriver.

Démissionner m'a libéré d'un poids incroyable. J'y pensais depuis assez longtemps mais trouvait toujours une excuse pour franchir le pas. Maintenant que c'est fait je me sens vraiment bien. Je suis à nouveau plein d'énergie, optimiste quant à l'avenir et surtout, libre. Enfin... presque. Je commence mon prochain boulot le 19 août.

Beaucoup de gens, des amis ou des rencontres en auberge de jeunesse, m'ont fait rêver en me racontant leurs aventures à l'étranger, comment ça les avaient transformés, ou non. Je les toujours ai admirés et me suis dit que je ferai pareil un jour quand j'aurai le temps. J'ai aussi lu beaucoup de récits sur des blogs. On se surprend dans son open space à s'imaginer que nous aussi un jour on écrira les pieds dans le sable des articles du genre "Vous avez un boulot pourri alors que moi je suis à la plage et je travaille pas et je vis bien, même mieux que vous. Vous aussi vous pouvez le faire.". Ce ne sont pas des toutes les raisons de partir mais il faut bien dire que ça encourage à faire le premier pas.

Où aller ?

L'Afrique ne m'attire pas trop pour une longue aventure en solitaire (un peu dangereux ?) et l'Asie je m'y suis déjà un peu frotté. Ce qui me tente c'est l'Amérique Latine, l'Inde ou le Népal. 2 destinations bien différentes. Est ce que j'ai plutôt envie de me raser la tête et apprendre la méditation dans un temple shintao ? Ou d'explorer la forêt amazonienne un coupe-coupe à la main ? Me retrouver en proie à un cartel colombien ou me perdre dans un sommeil sans fin à Katmandou ? Voir des joueurs de flûte et leur serpent ou tuer des iguanes à la sarbacane ?

Rapide coup d'œil sur internet sur la météo mondiale. Pas de chance l'été c'est la plus mauvaise saison pour aller là où je veux. C'est la saison des pluies en Amérique du Sud et au Népal, et en Inde il fera 50° dans le sud et mousson dans le nord. Tant pis je suis fou, j'y irai si je le veux. Je ne vais pas renoncer au voyage initiatique de ma vie parce qu'un site dit que ce n'est pas "le meilleur moment". Il ne pleut quand même pas partout tout le temps.

Quoi faire ?

Quelques recherches sur la toile me montrent qu'il y a un certain nombre de sociétés qui proposent des voyages à but humanitaire, mais c'est souvent très cher et sur les forums on conseille de contacter directement des associations. Je finis par dénicher une véritable mine d'or. Ce site recense un nombre impressionnant d'organismes, par pays, ce qu'ils font, et la durée minimale du séjour.
Pour certains il faut avoir fait des études vétérinaires et rester au moins 3 mois par exemple, dans d'autres cas on peut ne rester qu'une semaine. Il s'agit en général d'aider les institutrices dans les écoles maternelles, de donner des cours d'anglais/ de maths en primaire ou au collège, faire le site web de l'association, ou parfois aider des paysans dans leur ferme, soigner des animaux, faire de la menuiserie, protéger les tortues des braconniers, apporter son soutien aux personnes âgées ou handicapées locales, replanter la forêt amazonienne...

Et maintenant

La machine à spam est lancée. J'ai contacté bon nombre de ces associations plus quelques unes au Népal/Inde. J'ai "postulé" dans celles où l'on peut ne rester qu'une ou deux semaines. Je préfère ne pas m'engager trop parce qu'autant j'ai envie de "prendre mon temps" et être baba cool et ne pas avoir de contraintes, autant je n'aurai que 5 semaines grand max. Et comme ce n'est pas tous les jours qu'on part aussi loin, ramasser les ordures dans une forêt c'est bien sympa et ça aide mais ça serait bien de voir un peu du pays aussi. En fonction de qui répond et de leurs disponibilités, ... je me ferai un petit programme et si possible j'essayerai de faire au moins 2/3 pays. Et puis si j'adore ce que je fais rien ne m'empêche de rester. J'aime me voir raisonner comme ça.

On est lundi et ma cousine se marie à Bruxelles ce week end. Je compte partir aussi vite que possible, le top serait lundi prochain. Ça me laisse 5 jours pour tout préparer, savoir où je vais, acheter des billets d'avion, faire des vaccins et acheter des déguisements d'Indiana Jones. Je vais maintenant attendre les réponses et ça décidera des pays où j'irai ! J'adore ça, c'est terriblement excitant. Je vais partir à l'aventure, sans rien, à l'instinct. Et je suis serein. Une nouvelle vie est bel et bien en train de commencer.

À lire aussi :
Laissez un commentaire !

Pas besoin de vous connecter, commencez à taper votre nom et une case "invité" apparaîtra.