Site Perso de

Thomas JANNAUD

Des actualités personnelles sous un style impersonnel, et inversement.



L'avenir du thon rouge
Vote aujourd'hui à Doha... 18 Mars 2010

Le couperet vient de tomber, et j'en ai encore le souffle coupé. La proposition de l'union européenne pour inscrire le thon rouge sur la liste des espèces protégées a été rejetée par 68 voix contre 20 (et 30 abstentions).

La politique, internationale ou intérieure, m'écœure chaque jour un peu plus. L'inconscience de ces gens qui font les lois, qui s'y sentent au dessus et pour qui on vote, met en péril l'écologie. Il y a 5 ans, le sommet international sur le climat avait été un échec. Hier encore, celui de Copenhague. Qui sont ces gens qui votent contre ? Comment parviennent-ils à un si haut niveau de décision avec aussi peu de courage ?

Bon, je m'excite peut-être un peu, après tout je crois aux articles scientifiques qui prédisent de terribles catastrophes conséquentes à la pêche intensive, et dans les pays des gens qui votent contre il y a peut être des articles scientifiques qui disent le contraire (cf le débat sur le réchauffement climatique).

Quoiqu'il en soit, mon petit instinct me dit que c'est mal de pourrir la planète parce que les bateaux ont des filets gigantesques et des radars et tout et tout et que l'écosystème est réellement menacé par la suppression d'un chaînon dans une chaîne (alimentaire).

Que faire... attendre que le thon devienne hors de prix par un mécanisme d'offre et de demande ? Ou interdire la pêche en dehors des élevages aquatiques ? Donnez votre avis !

À lire aussi :
Laissez un commentaire !

Pas besoin de vous connecter, commencez à taper votre nom et une case "invité" apparaîtra.