Site Perso de

Thomas JANNAUD

Des actualités personnelles sous un style impersonnel, et inversement.



Week-end sur la côte basque
En mai, fais ce qu'il te plait 17 Mai 2014

En mars, iDTGV mettait en vente des billets à tarif réduit ce qui a encouragé à prévoir ses ponts/vacances un peu en avance pour une fois ! L'idée de découvrir Biarritz me trottait dans la tête depuis un bon moment, l'envie de refaire des sports sur l'eau étant trop forte. La publicité des uns fait le bonheur des autres, c'est en avion que j'y suis allé.

Chacun son truc, pour moi le plan gagnant c'est d'allier détente et activités. Voilà que je me retrouve à partir avec Audrey, trop motivée par découvrir le surf. Petite technique inventée ce jour là, on a pris nos billets puis on a demandé qui voulait venir au lieu de faire l'inverse, pour ne pas être bloqué par les "peut être".

On se retrouve dans une petite auberge de jeunesse très sympa avec pour 36 euros la nuit : petit déjeuner, planche et vélo. Le surf c'est pas toujours facile donc on a profité d'être sur place pour aussi aller jusque Bayonne en vélo (1h) et pour faire une rando jusque St Jean de Luz.

surf biarritz

Au passage, une auberge de jeunesse a encore une fois dépassé mes espérances. Il y avait le gars à l'accueil trop gentil qui demande si on a des exigences particulières au petit déjeuner alors qu'il cuisinait du pain perdu pour chaque personne qui se levait et qu'il y avait plein de choses sur la table. Ensuite, les canettes/mars/twix/... en libre service avec des prix et une tirelire à côté nommée "boîte d'honnêteté". Enfin, on était arrivés à 21h du soir de l'aéroport, il n'y avait personne nulle part et tout était grand ouvert et en libre accès : on a pris des vélos, on est allés dîner en ville, on est revenu dormir à l'auberge, et tout ça sans voir de réceptionniste ni avoir de clé. C'est incroyable à quel point ils font confiance aux autres et je trouve ça beau. Beau et con à la fois diront les plaisantins.

La région

Biarritz est une superbe ville, surtout aux abords de l'océan. Elle fait architecturalement penser un peu à Nice ou Cannes : un casino et beaucoup de très belles demeures qui surgissent au hasard d'entre des pavillons. Un minuscule centre, mais j'ai trouvé ça plutôt agréable de se sentir pour le week end dans un "village". Il y a beaucoup de collines, c'est vite fatiguant en vélo, surtout quand on pédale en tenant sa planche sous son bras.
N.B : Audrey trouve que "les gens se la pètent". Explication : ils sont habillés comme des parisiens en vacances. Mais s'en sont peut être, on n'a pas demandé.

Il y a une piste cyclable qui mène jusque Bayonne. Contrairement à Biarritz, Bayonne est parcourue par une rivière et qui divise la ville en "rive droite" et "rive gauche". Enfin c'est ce qui nous a semblé. Moi ça m'a fait penser à Troyes à cause des maisons à colombage et des petites ruelles du centre, très animées. Après quelques boules de glace on repart sur nos vélos qui ont des selles tellement dures qu'on a l'impression qu'on est assis directement sur l'os de nos fesses.

Bayonne centre

Centre ville de Bayonne

Un joli chemin de randonnée qui nous mène le lendemain de Bidart à Saint Jean de Luz. 3 heures de marche tantôt le long de l'océan tantôt à l'intérieur des terres. A l'arrivée, ça nous fait penser à Bayonne, mais sans la rivière.
On écume les boutiques pour déguster des petits bouts de jambon fumé, et mon bras se fait prendre dans l'engrenage : je finis par acheter un jambonneau à un jeune commerçant dont les petites dents toutes pourries me fascinaient. "Vous êtes descendus à Biarritz ? Ils sont bien cons là bas hein ? Ici on se marre plus". "Non ne venez pas habiter ici, venez juste pour les vacances, après le mètre carré est plus cher". Il nous a bien fait marrer en effet. Après quand je suis parti avec mon jambonneau sous le bras et que je me suis demandé comment j'allais trimbaler ça dans l'avion j'ai eu le sentiment de m'être fait avoir.

A retenir

Bref, à refaire ! Vive le plein air, vive le sport, vive les ponts !

À lire aussi :
Laissez un commentaire !

Pas besoin de vous connecter, commencez à taper votre nom et une case "invité" apparaîtra.