Site Perso de

Thomas JANNAUD

Des actualités personnelles sous un style impersonnel, et inversement.



Birmingham : Premières impressions d'un futur expatrié
La vérité peut faire mal 12 Janvier 2017

Une nouvelle aventure à l'étranger commence, dans un lieu assez inattendu : Birmingham ! Yes, sir.

Comment ai-je atterri à Birmingham ?

J'ai la chance cette année de pouvoir bosser depuis mon domicile, mais je dois le faire en Angleterre. Autre contrainte, ma femme va me rejoindre et devoir trouver un travail.
J'allais choisir Londres pour cette raison mais je me suis ravisé au dernier moment : les loyers sont si élevés que la majorité des gens vivent en coloc, avec salon transformé en chambre pour gagner de l'espace. Passe à 20-25 ans mais maintenant... non merci.

Et puis je me suis dit qu'il n'y a pas que Paris en France : Toulouse, Bordeaux etc, alors tentons l'aventure ! J'ai de très bon souvenirs de Nancy par exemple.

birmingham canals

Ne connaissant pas l'Angleterre j'ai tout simplement tapé "top cities to work in uk". J'ai appris, inculte que je suis, que la 2e ville en terme de population était Birmingham avec 1 millions d'habitants. Il y a ensuite Leeds, Manchester et Liverpool. Le reste des villes du classement faisait dans les 100k à 200k habitants. Un plan serait de s'installer à Birmingham temporairement, et de partir en repérage pour d'autres villes. Ou d'y rester si l'on s'y plait. Birmingham serait "la ville qui monte" parait-il. Alléchant !

Mes premières impressions

Comme souvent quand on cherche des retours d'expérience sur le net, on tombe sur les blogs d'expatriés qui disent que telle ville est géniale etc etc. Pas sur le mien. J'ai été franchement déçu pour une première impression. Voilà, c'est dit. Pragmatisme, quand tu nous tiens.

Sur internet on ne trouve que les photos des plus jolis coins, à l'image de la photo ci-dessus. On va vous dire que c'est une ville qui ne manque pas de charme, vivante... A t'on peur de dire la vérité ? Quand je fais une recherche Google Photos de Birmingham je tombe des nues. Voilà ci-dessous une image qui collerait plus à la réalité.

birmingham pluie et voitures

Faisant 1 million d'habitants je m'attendais à une ville de la taille de Lyon, que je connais bien. J'ai été assez surpris en arrivant. Le centre ville fait à peine quelques rues. Je me croirais à Nancy, place Stan en moins et bâtiments ternes et crasseux en plus.
Les rares commerces que je vois sont des agences de banque ou des supérettes.

Cerise sur le gâteau, un clochard jouait de la trompette dans la rue, j'ai été l'un des rares passant à lui donner une pièce, et il m'a engueulé pour ne pas avoir mis assez.

J'ai pris un petit hôtel proche à 5 minutes du centre pour les premiers jours le temps de trouver un appartement. Les alentours sont m-o-r-t-s. Je serais dans un formule 1 sur une aire d'autoroute ce serait pareil. Sauf qu'en plus je n'ai pas de voiture.

Restons optimistes, ce ne sont que des premières impressions, et puis je n'ai fait que le centre. La suite au prochain numéro.

À lire aussi :
  • Monterey Monterey, Cannery Row, Pebble Beach
  • Mes iPhone App JapanEasy, Wormwar et tout ce qu'il y a à savoir sur les apps